Qu'est ce que l'EAM ? Pourquoi Elever un oiseau à la main ?

Elevage à la main, les A prioris et les erreurs à ne pas commettre

Pour citer une confrère qui l'a résumé mieux que moi avec quelques petites touches personnelles :

'Pour élever des oiseaux a la main, il faut dans un premier temps être éleveur tout cour. Il faut comprendre le comportement des oiseaux et les laisser élever leurs petits. La connaissance des oiseaux, de leur mode de vie, de leurs habitudes alimentaires et des périodes de reproduction est très importante pour comprendre le comportement des petits lors de l’élevage à la main'

 

Définition de l’élevage a la main

 

L'élevage a la main ou E.A.M. est le prélèvement d’œufs (et mise en couveuse puis récupération à terme) ou oisillons au nid afin de les élever a la main (élevé par l’homme).

Cela permet une sociabilité à l’homme plus marqué et une grande complicité.

L’oiseau devient alors compagnon de vie.

Toutes les espèces d’oiseaux peuvent être E.A.M. mais les espèces les plus élevés à la main sont les perroquets et les grandes perruches.

 

Pourquoi l’E.A.M.

 

Il peut y avoir 3 raisons pour élever un oiseau à la main :

La première est que les parents pour une raison inconnue n’élèvent pas leurs petits et les abandonnent voir même cherchent à les tuer. Ou perte d'un ou des deux parents. Dans ce cas il faut prélever les bébés aussitôt pour sauver la couvée.

La deuxième raison est de faire reproduire le couple plus rapidement. On prélève la première couvée pour que les parents en commencent une deuxième.

La troisième raison est pour éviter que la femelle ne se fatigue surtout quand il y a plusieurs bébés au nid, lui en laisser deux suffit amplement et prélever les autres (lui en laisser au moins un pour ne pas la perturber, la destabiliser voire la stresser), et s'il s'agit d'une deuxième voire troisième ponte (à ne pas dépasser et enlever les nids pour éviter l'épuisement, les risques de mortalité accrus ou les malformations des bébés), alors on le voit très vite car la femelle est maigre et beaucoup plus faible, pour la soulager et la laisser respirer, mieux vaut enlever le nid quelque temps pour qu'elle puisse reprendre des forces et récupérer les petits pour EAM, à mettre impérativement en éleveuse quand trop petits ou les oeufs en couveuse si vous souhaitez vous en occuper depuis l'éclosion, mais attention, très délicat et plus compliqué

La dernière est l’imprégnation à l’homme, très souvent utilisée pour les perroquets mais aussi les grandes perruches. Prélever les bébés au nid permet une imprégnation totale a l’homme et d’avoir de très bons compagnons.

Mon but personnel est de 'faire connaître' les différents espèces d'oiseaux et de montrer aux personnes qui ne jurent que par les chiens et les chats, que les oiseaux sont des animaux aussi sympas, complices, câlins, obéissants, intéressants et attachants ! Un oiseau n'est pas un 'prisonnier' en cage, il a le droit de 'voler en liberté' dans une maison et d'être un petit pacha heureux et en bonne santé, un vrai compagnon de charme !

N'oublions pas que ce sont de 'charmants' petits bambins qui savent agir et exprimer des sentiments comme tel, qui comprennent parfaitement les choses et savent vous le montrer au quotidien

C'est aussi pour préserver les espèces que nous tenons à perpétuer, nous éleveurs, ces reproductions et ces soins précieux. Les oiseaux sont encore à mon goût méconnus par beaucoup même si depuis ces dernières années, tous veulent une 'calopsitte EAM' phénomène de mode universelle lol

 

MON CONSEIL PERSONNEL !

L'élevage à la main ne se fait pas à la légère et nous ne sommes pas des apprentis sorciers !! Les années de pratique m'ont laissé bien des blessures et j'ai versé bien des larmes car on ne 's'improvise' pas éleveur et encore moins éleveur à la main d'oiseaux.

Il faut un minimum de conseils, surveillance, voire se faire accompagner car sinon à coup sûr l'oiseau décède pour diverses raisons que vous trouverez aisément sur mon site en le parcourant comme : Heures de nourrissage, dosage, type de pâtée, consistance, température, compléments alimentaires nécessaires voire dans certains cas obligatoire selon les pâtées, soins, incidents, médicaments, réactions en cas d'urgence, premières précautions d'usage, etc...

Alors messieurs, mesdames ne jouez pas aux apprentis sorciers car sinon vous allez vous en mordre les doigts

Et surtout dernière chose importante, ne prenez pas directement une amazone, un gris du gabon ou un cacatoès sans avoir 'd'abord' expérimenter les oiseaux dits 'plus accessibles' et dont le bec est 'moins tranchant' surtout que les 'gros perroquets' sont plus exclusifs et parfois moins dociles que les petites et grandes perruches, vous déchantez très vite car soit ils redeviennent très vite sauvage faute d'expérience ou de la peur de leur maître, soit des 'accidents' arrivent à cause de cette exclusivité qu'ont notamment les 'gris du gabon' mais en tous les cas, commencez 'petit' avant de voir 'grand' pour éviter les mauvaises surprises et pour bien vous familiariser avec l'EAM avant et le comportement des oiseaux en général mais notamment des EAM et surtout pour 'avoir confiance en vous' d'avantage et obtenir de 'l'assurance quand à votre capacité de vous occuper de ce type d'oiseau' avant de vous attaquer à plus gros.

Je suis à votre écoute pour toute information complémentaire

Bonne soirée,

 

Sandy

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 01/11/2013

×