Nettoyage des cages et volière

Le nettoyage des cages et volières doit se faire hebdomadairement.

Voici quelque conseils pour le nettoyage et le choix d'une cage adaptée mais également des conseils de 'comportement à adopter' pour votre 'bien être' et celui de 'vos' ou 'votre' compagnon(s).

L'eau doit être changée tous les jours. S vous y mettez de grands réservoirs d'eau, au minimum une fois par semaine sauf si l'eau est sale ou trop encombrée de graines.

Vous devez impérativement désinfecté les cages et volières. Pour ma part j'utilise des lingettes que j'achète chez LIDL ou LEADER PRICE au citron par exemple ou à l'orange. A grande eau avec un éponge (et du produit neutre style le NUTRICLEAN de Nutrimetics utilisé sur les oiseaux mazoutés lors de l'ERIKA), aussi, plus facile (surtout pour enlever les excréments éventuels) et moins coûteux.

Vous pouvez tout simplement et pour moindre frais, mettre du journal par terre mais n'oubliez jamais de mettre une petite quantité, aussi infime soit elle, de sable anisé, ce que les oiseaux ingurgitent, ce pour leur faciliter la digestion.

Ne laissez pas d'excréments ornés les parois ni les nids. Pour leur bien être respiratoire et le vôtre, mieux vaut éviter !!

Ne laissez jamais plus de deux jours les fruits et légumes qui alors vont pourrir sous peine de vous retrouver avec une invasion de 'mouchettes' et 'mites'. L'idéal conseillé est de les mettre le matin et de les ôter le soir.

Aspirez dans la semaine les 'tas' de graines décortiquées qui jonchent le sol et qui s'éparpillent chez vous lorsque vos oiseaux s'envolent !

Préférez une cage (non pas à barreaux comme on trouve partout) mais bien une 'cage armoire' aménagée avec des 'bouches d'aérations' comme pour une maison, aérations présentes sur deux extrémités de la cage. Portes en bois ou contre plaquées et vitrage plastique/plexi sur le devant pour voir vos oiseaux avec des petits trous sur le haut pour permettre la respiration des oiseaux, pour aérer la cage et ainsi éviter l'humidité en cas de forte chaleur. Les oiseaux ne doivent pas 'étouffer' !! Pour l'alimentation, cindez au bas de votre 'maison armoire' un coin 'spécial' aménagé avec eau, graines, fruits et légumes et millet, accessible uniquement par un orifice que vous aurez effectué pour permettre leur passage d'un côté à l'autre et suffisamment large pour qu'ils puissent se mouvoir à l'intérieur. Par exemple, ma cage possède une 'étagère' où se trouve entreposé un nid pour callopsitte, tout en contre plaqué, reposant à la fois sur du contre plaqué mais également sur du plexi. L'orifice se faisant au centre du morceau de plexi. Et les oiseaux peuvent ainsi distinguer ce qu'il y a de l'autre côté.

N'oubliez pas de mettre du 'sel', des 'blocs de sel' donc dans la cage et un os de seiche pour que vos oiseaux puissent 'affûter leur bec'.

Gardez un aspirateur 'spécial oiseau' (ne mélangez pas 'maison' et 'oiseaux' pour votre santé) et mettez des petites pastilles désodorisantes à l'intérieur de votre aspirateur pour votre confort personnel, et pour garder un lieu et une cage sains et propres.

N'oubliez pas une fois par mois de 'vaporiser' les cages et volières (en prenant bien soin au préalable d'avoir ôter nourritures et abreuvoirs) avec un produit anti parasitaire (interdit d'en asperger vos oiseaux). Il existe également en pharmacie de la poudre anti-parasitaire spéciale pour le plumage de votre oiseau, éviter les yeux et le bec.


Evitez de laisser vos oiseaux 'se faire' les plumes sur votre épaule ou devant votre nez et de voler en permanence dans votre pièce à vivre, ceci pour éviter à la longue de vous retrouver 'asmatique' ou d'avoir des 'problèmes pulmonaires'.

L'oiseau aura de préférence un endroit pour voler librement et si vous souhaitez que votre compagnon soit près de vous, il aura son perchoir et éventuellement un point de chute unique, une porte par exemple de repli, mais ne volera pas systématiquement en votre présence dans le salon. Un oiseau EAM s'éduque comme un jeune enfant et il faut donc lui apprendre 'où s'arrête son territoire' & 'où commence le vôtre'. Il pourra venir sur votre épaule, sur son perchoir, dans sa cage et sur la porte par exemple. Il est bien évident que les oiseaux sauvages resteront dans leur cage uniquement.Apprenez lui à faire 'ses besoins' sur 'son perchoir' ou 'sa cage' si sa cage se trouve à côté de vous.

Vous pouvez également promener votre oiseau à l'extérieur. Les bagues peuvent vous aider à 'insérer' un bout de ficelle et ainsi 'éviter' l'envol de votre oiseau. Car même EAM, un oiseau effrayé ou surpris par quelquechose ou quelqu'un va forcément prendre son envol et son reflexe, même s'il revient près de vous, sera de se percher sur le plus haut point donc bon courage ! Il faut lui apprendre à redescendre, à vous de jouer !! Donc, une ficelle, impeccable ! Mais deux bagues, c'est mieux car cela évite un déséquilibre de l'oiseau et cela évitera de lui briser une patte !! Donc, vous pouvez tout aussi bien mettre une bague ouverte quelconque à l'autre patte de votre oiseau et attacher une ficelle à chaque patte (enfin sous chaque bague) mais attention, du fil de cuisine suffit, inutile de sortir la grosse artillerie car vous blesseriez votre oiseau par frottement et cela occasionnerait une brûlure et sa patte se mettrait à saigner automatiquement !

Les oiseaux sont fragiles et quelque heures suffisent pour les voir partir définitivement ! Si votre oiseau présente un comportement bizarre ou peu habituel tel que 'le bec derrière la tête (sauf s'il dort ainsi, certains oiseaux le font) mais surtout les plumes hérissées par exemple ou s'il ne mange pas durant plusieurs jours aussi, surtout filez vite chez votre vétérinaire et préférez un vétérinaire spécialisé pour les oiseaux ! N'attendez pas un jour !

Il faut effectuer une purge 'OBLIGATOIRE' par an et préférez un produit que l'on trouve uniquement chez les vétérinaires, une goutte derrière la tête de l'oiseau suffit, si vous n'avez qu'un oiseau, une consultation s'impose, ainsi pour vous rassurer quant à la santé de votre oiseau qui sera pesé, regardé sous toutes les coutures et purgé ! Evitez d'acheter les 'fameuses' gouttes en pharmacie, peu efficaces pour avoir testé ce produit moi même car cela ne m'a pas empêcher de perdre mon oiseau. Les vers sont 'indétectables', que ce soit par le comportement de l'oiseau ou sur son aspect physique général. Même le vétérinaire ne l'avait pas décelé pour mon petit yougy. Juste une chose, il était assez maigre mais d'après le vétérinaire, ce n'était pas alarmant, il allait grossir car il était jeune. Eh non, il était 'infecté' de petits vers, voilà ce qu'il avait. Donc, d'autres éleveurs me disent, j'utilise des gouttes à mettre dans la boisson et ça marche, oui ok jusqu'au jour où..D'autant, je vous signale, qu'on retrouve souvent l'eau bordée d'excréments et qu'on la change donc les gouttes...pas très efficaces..

Bon courage, Bon nettoyage, Bons calins et Joyeux matins !!

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

×