Le choix de votre EAM

Comment bien choisir son oiseau EAM et Pourquoi prendre au sérieux son adoption

Suite à une demande d'une amie de nos bêtes à plumes, je vous laisse de nouveaux conseils qui j'espère sauront vous guider dans vos choix :

 

Envoyé par Adeline le 13/09/2013 19:09:00

Bsr, Je voudrais acquérir un oiseau domesticable, (Un oiseau qui reste dans une cage ne m'intéresse pas) Après recherche, on m'a proposé le Calopsitte Est ce pour vous une race qui pourrais correspondre à ma recherche ? (Un oiseau qui peu sortir de sa cage, manipulable, aimant être avec son maitre, non peureux, qui peu manger dans la main mais en sachant que je travaille de 8h à 18h)
Et si oui qu'est ce que vous pouvez me proposer ? En avez vous actuellement ou prochainement ? ou connaissez vous quelqu'un ou lieu ? (J'habite dans le nord de la france, pres de Lille) Merci de votre réponse,
Ps: N'hésitez pas a m'en dire plus, je préfère être sur de mon achat, un oiseau n'est pas un jouet.
Bonne soirée,
  •  
  • sandycalopsittes

    Envoyé par sandycalopsittes le 15/09/2013 20:25:15

    Bonjour Adeline,
  • Enfin ! ça fait plaisir de voir une personne qui 'respecte' les oiseaux et sache leur donner leur liberté. En effet, un oiseau n'est pas un jouet mais bien un petit être qui a l'âge mental d'un enfant de 5 à 6 ans et qui comprend parfaitement ce qui se passe autour de lui et certains mots répétitifs et courts.
    Un oiseau Elevé à la main est au même titre que les chats et les chiens, un compagnon de vie, un membre de la famille. Les oiseaux ne sont pas 'condamnés' à vivre dans une cage et à avoir peur de leur 'maître' mais au contraire peuvent 'communiquer' avec nous et nous faire partager leur univers. Ils doivent pouvoir 'nous approcher' sans aucune crainte et vice versa. Voilà ce pourquoi je me bats et voilà ce que j'ai toujours souhaité faire partager via l'EAM et via mon site et donc ma passion.
  • Certains éleveurs sont formellement 'contre' l'EAM car ils trouvent que cela dénature l'oiseau mais à plusieurs reprises, j'ai pu constater que malgré le fait qu'un oiseau soit EAM, si on le remet dans une grande volière en compagnie de ses congénères, il saura aussi bien reproduire qu'un autre oiseau à la différence qu'on pourra l'approcher sans aucune difficulté et qu'il ne nous craindra pas.
  • Merci donc pour vos remarques très intelligentes et très sensibles. Etre enfermé dans une cage n'est pas ce que 'nous' voudrions pour nous mêmes n'est-ce pas ? Alors pourquoi les oiseaux auraient-ils envie plus que nous qu'on leur prive de leur liberté.
  • Maintenant, les vrais éleveurs qui les aiment et font de la reproduction, savent leur consacrer tout leur temps pour les nourrir et leur donner ce dont ils ont besoin pour mener à bien la couvaison et le sevrage des petits par les parents. Les vrais éleveurs savent leur donner de l'espace en construisant de magnifiques volières ainsi qu'un refuge intérieur pour les abriter du froid la nuit et enfin, ils s'évertueront à faire de leur 'maison' un endroit aussi conviviale que possible et surtout très propre voir impeccable !!  Des jouets, des balançoires, plusieurs perchoirs solides et adaptés à leurs pattes pour éviter des paralysies futures, des nids, des branchages, des blocs minéraux, des os de seiches, des graines adaptées à la typologie de l'oiseau concerné, du millet mais pas tous les jours, des gâteaux ou des branches de graines avec des fruits, des fruits et des légumes adaptés et selon ce qu'ils préfèrent.

  • Je fais de l'élevage à la main depuis 2004 exactement et j'ai eu bien des déboires à mes débuts et durant plusieurs sevrages, j'ai versé bien des larmes et j'ai soigné bien des oiseaux. L'expérience m'a appris que faire de l'eam est difficile, une vraie responsabilité, un vrai engagement et il faut beaucoup de patience, d'organisation, de propreté, de matériel, de connaissance. Cela ne s'improvise pas.
  • Tout comme, accueillir un EAM n'est pas un jeu ni un caprice mais un vrai engagement et une vraie responsabilité. Nous n'abandonnons pas nos chats et nos chiens (sauf les maîtres qui mériteraient le même sort) donc nous devons également respecter nos oiseaux. Ils méritent autant d'amour et de respect que les autres animaux domestiques et encore d'avantage lorsqu'ils sont EAM car ils ont plus besoin de nous que les autres.
  • Un jour, j'ai soigné un bébé youyou pour un ami éleveur et l'ai élevé à la main car il avait été abandonné par ses parents et il n'avait qu'une seule patte. Il a très bien survécu et a pu se nourrir et se déplacer sur une patte pendant plusieurs années sans aucune difficulté.
  • Pour ma part, les personnes qui veulent prendre un EAM se tournent automatiquement vers de gros oiseaux sans savoir le 'danger' que cela peut représenter pour les enfants ou pour le compagnon ou la compagne et sans aucune expérience de la chose. Par exemple, un gris du Gabon ne reconnaît qu'un seul maître et est capable de 'violence' envers les autres même membres de la famille. Leur bec est beaucoup plus dangereux que ne l'est celui des calopsittes et autres perruches.
  • Un ami éleveur a, pour sa part, voulu acquérir un cacatoès rosalbin EAM et au bout de quelque mois, il s'est retourné contre son maître. On lui a répondu que cela pouvait arriver....
  • Personnellement, je ne conseillerai pas ce type de 'gros oiseaux', de 'gros perroquets' pour un 'débutant' en la matière. Il faut avoir de l'expérience avoir de vouloir se lancer. Le but de mes paroles n'est certes pas de vous 'effrayer' mais bien au contraire de vous 'diriger' au mieux et de vous 'conseiller' au mieux. Ne prenez pas un décision trop hâtive avant de vous lancer et réfléchissez y à deux fois car ça en vaut la peine. Quand on a connu le contact avec un EAM qui sait exprimer la colère, la jalousie, l'impatience, qui fait 'la gueule', son mécontentement, sa reconnaissance, sa sympathie comme le ferait un petit enfant, on n'a pas envie de le laisser dans une 'cage'. Par contre, il faut commencer par 'petit' avant d'attaquer 'le gros matos'.
  • Enfin, venons en au fait du jour, je fais de l'eam de :
  • Perruches Calopsittes (style cacatoès, petit perroquet capable de parler, de siffler, de faire des spectacles voir yuni dans vidéos)
  • Perruches catherines (voir lutie en photo)
  • Perruches roséicollis (en cours de sevrage)
  • Kakariki (voir paloma en photo)
  • Princesse de galles (voir Prince) Youyou (pas de photo) Autres styles d'oiseaux sur demande ou besoin
     
  • J'ai, à l'heure actuelle, les oiseaux disponibles dans 'oiseaux à céder' + trois autres calopsittes, une perlée comme kimie, une jaune lutino comme siscar et enfin un grise panachée comme nénette en bas de la page
  • En ce qui concerne vos horaires de travail, il est vrai que les personnes qui 'travaillent' à domicile ou les 'retraités' ont 'plus de temps à leur consacrer' mais ne vous inquiétez pas, moi aussi je travaille et cela ne m'empêche pas d'aller les voir tous les soirs et de leur consacrer plusieurs heures de mon temps. Si mon ami rentre avant moi, il s'en occupe. Si vous avez des enfants, ils peuvent également s'en occuper. Les week-end, on a plus de temps à leur consacrer. Le matin, on peut aller au moins leur dire bonjour, faire le bisous, leur changer l'eau et enlever les premières graines concassées par exemple, ça maintient le contact permanent, les petits câlins quotidiens sont importants mais si vous partez un week-end, pas de problème et pas de panique du moment que l'oiseau ait ce dont il a besoin et son espace à lui propre et clair. Il faut juste vous occuper d'eux et leur donner toute l'affection et l'attention dont ils ont besoin et qu'ils méritent.
     
  • Mes oiseaux sont 'collants, câlins, doux, obéissant, très à l'écoute et attentifs, propres en tous les cas je fais de mon mieux pour qu'ils le soient et le restent, et savent donner la patte, rester sur mon épaule et sont surtout en parfaite santé et bien nourris car je leur donne le meilleur et leur consacre beaucoup de temps pour leur bonheur et le mien'.
  • En espérant avoir été le plus claire possible, je vais poster ce long témoignage sur mon site pour 'aider' les futurs adoptants (eh oui à l'école j'étais incapable de faire un résumé en respectant le nombre exact de mots à atteindre, vous comprenez pourquoi lol).
  • A très bientôt pour de nouvelles aventures

  •  Sandy

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 19/12/2013

×