Elevage à la main

 

Vous voulez apprendre à élever votre oiseau mais ne savez pas comment vous y prendre ni même si vous pourrez véritablement le faire ou vous voulez simplement savoir comment cela se passe alors c'est par ici.......

Voici des petites :
callopsittes ou calopsittes ?
callopsitte ou calopsitte ?
orthographe que vous souhaitez
on dit aussi grandes perruches / grande perruche

Photo : Elles sont nées :

Le 30 avril et le 4 mai 2005
J'ai nommé : SOLEIL, AMANDINE, CANNELLE, PILOU, MILOU, ANGE & CARAMEL

Les questions à se poser avant d' élever un oiseau à la main.
- Pourrais-je le nourrir matin, midi, après-midi et soir ?

- Vais-je pouvoir jouer avec lui, le caliner, lui parler au moins 1 heure par jour ?

- Ais-je un endroit à l'abri du froid et de la chaleur, assez calme pour pouvoir l'y mettre.

- Suis-je patient(e), suis-je prêt(e) à ne plus partir en week-end ni en vacances pendant au moins deux à trois mois ?

- Y a t-il un risque chez moi, chat ou chiens, plantes nocives, souris ou rats, d'autres oiseaux sauvages (éviter de les mettre en contact, maladies et surtout ne pas mélanger les sauvages avec les EAM).

Vous devez impérativement vous poser ces questions car prendre un oiseau EAM demande une plus grande patience, responsabilité et beaucoup de sérieux et calme, cela demande un certain investissemnt personnel mais aussi financier :

Pâtée (2/11/17 : prenez simplement de la nutribird A21 ou A19 selon le type d'oiseau chez Amazonie ou Jardiland)

Visites au vétérinaire dont la purge dès le sevrage

Vitamines style TONIVIT si l'oiseau a des carences ou sinon simplement en grains mélangés de toutes les couleurs (si vous êtes dans la région toulousaine, allez donc, chez JMT LABEGE), ces grains vous les mélangerez aux graines, les vitamines existent aussi sous forme de gouttes à mettre dans l'eau mais je trouve cela pas très pratique, l'eau est sale, on la change souvent, ils font leurs besoins dedans enfin tout ça c'est de toute façon après le sevrage...

Mélanges de graines

Cages et nids ou Bacs spéciaux

Sable anisé et beaucoup de rouleaux d'essuie-tout pour le conserver à l'abri et au chaud mais aussi pour le nettoyage

Le millet qu'il va picorer en premier

Les fruits et gâteaux éventuels ou friandises en grappes qu'ils adorent



Si vous n' avez pas les notions pour l'EAM, vous pouvez en acheter un dans certaines animalerie, c'est sûr il faudra payer le prix environ 160 à 240 euros en animalerie en fonction de l'espèce ou le colori ou directement chez un éleveur.

Mais si vous voulez l'élever vous même à la main, alors suivez ces étapes.

Déjà pour commencer, il ne faut pas prendre l'oiseau dès la naissance car les 10 premiers jours quand l'oisillon est encore tout petit et n'a pas encore de duvet, il peut vite avoir froid et mourir, c'est pourquoi il faut alors une couveuse puis une éleveuse.

Je vous conseille de ne pas le prendre avant deux semaines, au moment où les plumes commencent à venir (environ 15 à 20 jours), il sera aussi bien apprivoiser que si vous le prenez dès la naissance. Les callopsittes comme les perruches ondulées ou perruches anglaises sont les plus faciles à élever.

Lorsque vous le prenez il ne faut plus le remettre avec les parents. Sinon ceux-ci ne reconnaissant pas leur odeur mais la vôtre risquerait de le tuer (une chance sur deux) et encore pire si la femelle couve de nouveau !

Bon fini l'introduction, on va passer à la partie pratique...

Pour commencer mettez-le dans un petit bac d'une dizaine de cm, que vous garnirez de coton recouvert d'un morceau d'essuie-tout (il faudra le changer tous les jours). Ou alors, vous mettez des copeaux de bois dessous (attention qu'il ne les avale pas sinon il s'étoufferait donc sinon mettez du sable anisé pour capter l'humidité, les excréments sans odeurs) et ensuite recouvrez correctement d'essuie-tout en plusieurs couches.

Il ne faut pas faire la bouillie soi-même car elle est souvent mal faite, il y en a d'excellente dans les magasins spécialisés ou vous n'aurez juste qu'à rajouter de l'eau.

Pour les seringues, pipettes et autres :

QUALITY BIRD - 22, rue Pierre mathieu - 59410 ANZIN - Téléphone : 03.27.42.62.88 (à partir de deux paquets, port gratuit !)

Vous mélangez la pâtée à de l'eau chaude et cela vous fait une sorte de bouillie. Il faut qu'elle puisse être suffisamment liquide pour entrer dans une seringue, plus liquide au tout début et plus épaisse vers la fin.

Il faut que la DITE bouillie ait une température comprise entre 38°C et 40°C, vous pouvez en déposer sur le dos de votre main ou prendre un thermomètre pour voir si elle n'est pas trop chaude. (eau du robinet chaude). Le top, et si vous avez le temps, serait de faire bouillir l'eau et de mélanger la pâtée puis de laisser la température descendre convenablement toute seule au seuil requis pour éviter les problèmes de digestion (que je rencontre souvent).

D'ailleurs et à ce propos, conseil de spécialiste, si votre oiseau a du mal à 'aller à la sel' ou au contraire'va en diarrhée' et que vous voyez qu'il 'a du mal à digérer', on peut lui administrer de l'ultra levure (me consulter pour les dosages). Si cela doit persister, merci de consulter rapidement votre vétérinaire.

Autre astuce (26 mai 2008) : Si votre oiseau a des problème de digestion et le ventre qui ne désemplie pas (plus grave), il faut alors lui donner du Primpéran (me consulter pour les dosages) ou consulter directement votre vétérinaire

Coordonnée du vétérinaire spécialisé de Toulouse :
Docteur FEIX
 Téléphone : 05.61.57.99.63

Vous n'aurez pas besoin de le nourrir la nuit si vous suivez les heures suivantes :

A 18 jours : 7h00, 11h00, 15h00, 19h00, 23h00

A 28 jours : 7h00, 12h30, 17h30, 21h00, 22h30

A 35 jours : 7h00, 15h00, 22h00

A 42 jours : 7h00, 22h00

A 56 jours : 22h00

Faites ATTENTION à ne pas lui mettre la pâtée préparée dans le système respiratoire, sinon c'est la mort directe. ET ATTENTION aussi, pas trop chaud car vous pourriez définitivement abîmé le jabot, il peut mourir aussi.

Petit conseil : tenez lui bien la tête et faites des petites injections avec la seringue bien au fond sans toucher l'intérieur du jabot bien sûr et bien droit.

Vérifier que le jabot est vide avant de lui en redonner, sinon il risque de s'étouffer. Egalement, vous verrez il aura de la peine à respirer si vous lui en donnez trop d'un coup. Même si c'est un goinfre prenez votre temps et soyez doux et patient mais donnez lui au minimum une pipette ou seringue surtout au tout début et deux bonnes seringues vers la fin du sevrage. En général, l'oiseau sait ce dont il a besoin et réclame correctement et recule s'il n'a plus faim ou cesse tout simplement de crier. Mais certains sont difficiles, trop chaud ou trop froid, pas facile de les contenter, ne tournez pas non plus bourrique !

Vous devez le peser chaque jour car un perte de poids peut lui être fatal.

Une callopsitte doit peser au minimum 90g, adulte, Milou lui faisait 110g un mois après et s'est stabilisé à 100g au sevrage.

Lorsqu'il aura environ 45 jours vous pouvez lui poser un millet ou une pomme pour qu'il commence à goûter. Puis viendront les graines après deux mois, il aura du mal à les casser mais ne le faites pas à sa place sinon il en prendra l'habitude, il doit impérativement apprendre à se débrouiller seul. Ensuite vous pourrez l'éduquer et pour vous y aider vous pouvez utiliser des mots, courts, brefs, toujours les mêmes, des ordres très clairs, francs, des phrases simples et courtes. Pour les débutants un site super à aller voir :
http://users.skynet.be/clicker.training/historique.htm

Les catherines raffolent quant à elles des pommes mais ne leur en donnez pas trop sous peine de diarrhées. Et elles aiment aussi les 'cakes' ou 'Quatre quart' mais n'oubliez pas que cela reste une friandise, ne cessez jamais de donner une véritable alimentation à votre oiseau à base de graines et oubliez le 'pain et l'eau ou le pain et le lait' qui va bien pour un oisillon que vous venez de trouver au bas de votre arbre ou que votre chat vient de vous ramener mais ne croyez pas que l'oisillon s'en contentera, il vous réclamera 'à manger' des vers par exemple..

Si vous voulez élever à la main une callopsite prenez plutôt un mâle si vous voulez lui apprendre à siffler ou même a parler, pour les autres espèces mâles ou femelles, ça n'a aucune importance.

Les femelles sont moins dominatrices que les mâles, plus dociles et calines mais feront plutôt des petits cris pour s'exprimer alors que les mâles siffleront d'avantage, certains même essayeront de parler.

Je vous souhaite une bonne chance dans l'élevage à la main, et j'attends vos commentaires.

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 02/11/2017

×