# Inséparable/Calopsitte

Différence de comportement entre un Agapornis roséicollis et une calopsitte élevés à la main

Suite à la question que m'avait posé une maman pour sa fille de 12 ans, voici la réponse que je lui avais faite :

Question : Mais en fait la question que je me pose est au niveau caractère pour un enfant c'est plus facile une calopsitte ou un agapornis ? Ou c'est pareil ?

Smarties

Smarties - Inséparable Roséicollis Lutino Femelle Elevée à la Main

Réponse :

  • sandycalopsittes

    Envoyé par sandycalopsittes le 10/01/2014 19:39:11

    Bonsoir,

    En fait, je dirais qu'en général, une calopsitte est plus sage et calme, voir 'statique' et reste plus facilement sur l'épaule. Elle va se faire les plumes sur nous, se poser sur la tête, l'épaule, siffler en regardant la télé, voir parler s'il s'agit d'un mâle à qui l'on répète souvent des mots simples et des phrases courtes.

    On a peut-être plus de facilité et d'échange, de communication avec une calopsitte qui va grignoter pendant que l'on mange les miettes ou les légumes, un vrai compagnon plus sage que le serait un inséparable.

    L'inséparable est vraiment mimi tout plein, il va vous faire rire aux larmes, généralement très propre, d'avantage que les calopsittes d'ailleurs, très joueur, curieux de tout, communicatif, adorant se cacher et que l'on s'occupe de lui. Mais aussi, il aura plus de pêche et souhaitera d'avantage voler librement mais encore une fois cela dépend véritablement du caractère de l'oiseau et de l'éducation qu'on va continuer à lui donner.

    En ce qui concerne SMARTIES (en photo sur mon site, inséparable roséicollis femelle lutino élevée à la main) je l'avais prise un soir, elle était restée toute la soirée sur moi, elle faisait des bisous et des câlins, regardait les lumières que j'avais allumées (sapin, guirlandes lumineuses), me disait à sa manière, c'est à dire en picorant le doigt et en bougeant sur mon épaule, qu'elle voulait faire ses besoins, là je la mettais par terre et hop là ! C'est pas mimi ça. Ensuite elle restait cacher sous mon peignoir sur l'épaule ou derrière les cheveux. Quand elle en avait marre, elle émettait des petits cris et recommencait à vouloir voler, et là je la rentrais !

    Sa sœur Arcenciel était aussi jolie et aussi mimi. Mais Socrate, était quant à lui un mâle plus indépendant.
     
    J'ai eu en 2015, un inséparable roseicollis femelle prénommée Flash. Elle était très câline et adorait venir avec moi. Elle était toute folle et voulait sortir de sa cage dès qu'elle me voyait, très propre et maligne, elle adorait jouer avec moi et voler de son perchoir à moi. C'etait un amour et elle demandait à retourner dans sa cage quand elle en avait marre. Elle était très vive et obéissante. Elle avait un tableau qui lui servait de perchoir de prédilection aussi.
     
    Sandy

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 14/12/2017

×